Etude Credoc :Les habitudes d’achats à distance des Français

novembre 8th, 2012   •   no comments   

Par Sarah Ahssen From FashionMag 08/11/2012


Alors que le pouvoir d’achat des ménages devrait baisser pour la troisième année consécutive, le nombre de Français qui achètent à distance lui se maintient. C’est ce que souligne le Credoc dans son étude* sur le profil des acheteurs à distance et en ligne des Français (Internet, téléphone, catalogue).

En effet, au cours de ces douze derniers mois, 69% d’entre eux ont acheté à distance soit 33,8 millions de personnes.

Un chiffre quasi-stable donc par rapport à 2010 (71% des Français déclaraient alors avoir acheté à distance) qui augmente même de 2 points pour les ventes via Internet pour atteindre les 63%.

Le nombre d’acheteurs via le téléphone mobile a quant à lui doublé en deux ans et représente désormais 3,9 millions de personnes alors que 30% des Français disent consulter des sites marchands depuis leur mobile pour se renseigner sur les produits contre 16% en 2010.

Quant aux Français qui ont acheté par Internet avec une tablette, ils sont 1,5 million d’individus soit 3% de la population. A noter que si les réseaux sociaux ont le vent en poupe auprès des marques, moins d’un Français sur dix les utilise aujourd’hui à des fins de consommation.

Et alors que le nombre d’achats à distance reste stable, leur fréquence se serait elle légèrement accrue entre 2010 et 2012. Ainsi 27% des acheteurs à distance déclarent avoir commandé au moins une fois par mois, contre 24% en 2010.

Côté famille de produits, sur les Français qui ont commandé à distance 40% ont acheté des vêtements, dont 33% uniquement sur Internet. 21% ont acheté des chaussures, dont plus de 19% d’achats exclusivement sur la toile, alors que 17% ont commandé des parfums et des produits de soin à 13% sur Internet seulement. Les 14% de commandes concernant les articles de sport se sont effectuées elles quasi exclusivement sur Internet.

Mais en dépit de résultats satisfaisants, le Credoc souligne qu’avec la crise il devient difficile de recruter de nouveaux clients et le développement de la vente à distance repose avant tout sur les clients habitués qui élargissent la palette de produits commandés.
*Étude publiée tous les deux ans depuis 2004 par le Credoc, commandée conjointement par la Fevad, La Poste, Reed Exhibitions et la CCI Grand Lille à l’occasion du salon VAD e-commerce qui s’est tenu à Lille du 23 au 25 octobre.

Mots-clés : , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>